La liberté de s’abstenir.


« La liberté d’expression vaut non seulement pour les « informations » ou « idées » accueillies avec faveur ou considérées comme inoffensives ou indifférentes, mais aussi pour celles qui heurtent, choquent ou inquiètent : ainsi le veulent le pluralisme, la tolérance et l’esprit d’ouverture sans lesquels, il n’est pas de « société démocratique »

466320_10151111260159807_1925482447_oTout le monde crient à la liberté d’expression.  Mais qu’en est-il de la liberté de répondre à cette expression? Où est la limite?

Dans une air où en 5 minutes sur facebook on peut voir des « plugs anal » en queue de poney, un chien décapité par un enfant et une lettre ouverte d’une femme battue. Ou on peut voir des chanteuses a moitiées à poils et des status qui nous expliquent de quoi avait l’air le contenu d’une couche de bébé et etc. Nous sommes dans une époque où tout le monde a droit a son moment de gloire. Tout le monde peut ce ramasser une petite vedette « feu de paille » a un moment donné, à cause d’un exploit mais aussi, à cause d’une pure conneries. On s’auto-médiatise à un point où on ne peut exiger de ne pas être jugé en retour, c’est impossible. C’est humain de juger les autres, et oui. Même si on ne se l’avoue pas toujours, ON LE FAIT TOUS. D’autant plus lorsque quelqu’un donne un opinion non fondé, ou tiré par les cheveux. On ce dresse, on éclate de rire et on le partage dans certains cas. On crée des « cat-fight » comme dans notre jeune temps, parce que les résaux-sociaux, c’est comme une deuxième jeunesse. Certains se crée une popularité en écrasant les autres, parfois a l’extrême, d’autres n’ont qu’à exploiter leurs personnalitée extravagante de nature et etc. Parfois, on va trop loin. Parfois des excuses sont de mise. Parfois, tourner sa langue 7 fois n’était pas assez et on aurait du « fermer sa yeule » et, c’est le prix de la liberté d’expression. On doit comprendre que la liberté va dans les deux sens. Si tu décides de donner ton opinions, les autres ont le droit de donner la leurs par rapport a tes propos. Tu dois assumer se que tu dis, ou apprendre à t’abstenir. Et lorsque les insultes embarques, c’est « selon moi » un signe de faiblesse, un signe que tu jettes l’éponge…. Que tu aurais du te la fermer au fond.

Mais ne t’inquietes pas, toi qui a dépassé les bornes, dans quelques jours nous t’aurons tous oubliés. Ton moment de gloire sera terminé et la vie pourra reprendre son cours normal mais ce… Seulement si tu ne récidive pas. Apprend de tes erreurs mon ami, assume se que tu dis et gardes ton opinion pour toi si tu n’es pas prêt à en assumer les conséquences.

Publicités

2 réflexions sur “ La liberté de s’abstenir. ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s