Vomir, pleurer et ce Dexterizer.


Depuis quelques temps, je suis devenue une intense « produzeuze », comme dirait ma fille. Je crée toute sorte de choses telles que des robes (en particulier de Noël) pour enfant. Instagram est donc devenu mon meilleur ami afin de publier le tout quand j’aurai terminé, ou plutôt quand je serai satisfaite de mon travail. Je me suis donc mise a suivre une tonne de comptes, en particulier des mamans bien sûre et aussi d’autres petites créatrices en tout genre. Ce matin, pendant ma petite tournée de recherche de nouveaux abonnements je suis tombée sur un compte que je croyais anodin sur le coup. Une photo profil de jeune fille en camisole avec un username étrange mais, normal. Comme « JHC2345 » pour ne pas dire le vrai. À ce moment, j’ai cliqué afin d’en voir le contenu et décider si j’allais m’abonner ou non. C’est alors que j’ai eu le souffle coupé de plein fouet.

Je venais d’atterrir sur un compte pédophile… Ou plutôt de pornographie juvénile.

Je me dépêcha le plus rapidement possible de fermer le tout afin de ne pas voir d’avantage mais, le peu que j’ai vu  en est assez pour me mettre en état de choc. Je ne tiens pas à décrire le tout, j’ai encore envie de vomir, de pleurer et, de me transformer en Dexter à la fois. Une des photos que j’ai TRÈS rapidement apercu me reste par contre en tête plus que les 2-3 autres puisque la jeune fille ressemblait à la mienne… Et je tiens a re-préciser que ma fille a 5 ans. J’en « shake » encore. Je sais pas ce qu’il y a de pire; le contenu du compte OU les plus de 1 400 followers que ce compte possède.

Bref, j’ai décidé de le signaler. Je suis aller sur le site même de la Surêté du Quebec et bien sur, le liens du formulaire de signalement ne fonctionnait pas. J’étais encore sur l’adrénaline et je ne savais pas trop quoi faire alors j’ai appelé directement le 9-1-1 à l’aide de mon cellulaire cachée dans un coin tranquille au bureau. J’avais un peu l’impression de jouer « l’épaisse » en appelant les services d’urgence et j’avais peur de me faire dire que je bloquais ce service pour rien. Finalement la personne au bout du fil a été TRÈS compréhensive.  Elle m’a expliqué que ce que j’avais fait était la bonne chose. Malheureusement, celle-ci ne pouvait rien pour moi, elle m’a demandée de faire imprimer le site et de me présenter au poste de police le plus près de mon travail immédiatement. Je ne voulais pas retourner sur ce compte, et encore moins imprimer ses images que j’avais déjà d’imprégnées dans la tête. D’ailleurs, je ne suis pas sur que mon patron aurait apprécié. J’ai donc expliqué la situation à la dame qui m’a dit alors de me rendre la bas avec mon téléphone cellulaire. Je marcha donc 7 coins de rues (parce que oui, heureusement le poste n’est pas trop loin) pour finalement me rendre au poste. Une fois là-bas, je me suis sentie comme une extra-terrestre. Les trois policiers étaient accotés un peu plus loin et ne pouvaient pas vraiment me répondre. « Ouin bah c’est pas moi qui s’occupe de ça. Tu l’sais tu toi qui s’en occupe [en regardant l’autre à côté]? C’est tu dans notre champs de compétence anyway? » Bref, je retourna au bureau avec un petit papier avec un numéro de téléphone dessus du service de violence et d’abus sexuel ou quelque chose du genre ET une information du genre « Ouin mais m’dame, c’est possible que vous ayez à vous rendre à la place Versailles pour faire votre signalement ». Rendue au bureau, j’alla prendre d’assaut la salle de meeting et je telephona a ce numéro. La dame au bout du fil n’avait pas trop trop l’air de savoir quoi faire. Elle m’a dit « Oui mais est-ce que c’est a Montréal? » MAIS JE LE SAIS PAS C’EST UN SITE WEB MONDIAL! « Je ne sais pas quoi vous dire… Attendez je vais vous transférer ». Elle me transfère donc a la boite vocal du « Lieutenant chef je sais pas quoi » qui s’occupe des enquêtes sur tout ce qui regroupe la pédophilie et l’exploitation sexuel des enfants.

Bref, j’attend avec impatience son appel pour pouvoir FINALEMENT faire mon signalement.

Je suis sous le choc, j’en reviens pas qu’il soit si compliqué de signaler un foutu site du genre. Est-ce moi qui s’y prend de la mauvaise façon? Si oui, DITES-MOI COMMENT! Et je suis sérieuse la! Si non, je vais me créer un post de « signaleuse » moi-même criss [désolée mais a ce moment, ce mot est TRES approprié].

P.s.: Je viens de signaler sur www.cyberaide.ca mais malheuresement Instagram a deja supprimer le compte, j’espere qu’il y aura des sanctions plus que simplement supprimer le compte et qu’ansi cet personne puisse revenir a sa guise et continuer.

Publicités

2 réflexions sur “ Vomir, pleurer et ce Dexterizer. ”

  1. C’est inacceptable que ce soit à ce point compliqué ! Je ne sais pas comment ça marche ici en France mais ça devrait être d’une simplicité exemplaire… En tous cas tu as eu le bon réflexe !

    1. Moi aussi je trouve ca completement inacceptable! Je souhaite vraiment m’y etre prise de la mauvaise facon. Ca devrait etre si simple et si accessible pour que justement TOUT LE MONDE puissent et veulent le faire quand ils tombent sur quelque chose du genre!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s