La Grande Guignolée des médias.


J’ai une très grande imagination qui dois venir de mon passé. Je peux vous dire que les cabanes dans le salon où les divans n’avaient plus leur coussin à leur place et que les enfants se cachais dans leur phare à fais partie de ma jeunesse très longtemps. Je suis du genre à me faire des illutions et des scénarios assez quotidiennement, d’ailleurs ça engendre beaucoup de déceptions et trop souvent.

J’avais décidé cette année de faire ma part pour la société même si malheureusement je n’ai pas beaucoup de moyen, je voulais quand même participer. Donc j’ai cherchée partout où je pouvais trouver des choses à donner. Des vieilles couches – pas si vieilles que ça – qui ne font plus à mon fils. Des échantillons de lait maternisé, parce que j’ai décidée d’allaiter. Des cannes que je trouvais plus important de donner que de garder…

Donc on est partis avec notre sac d’épicerie remplie, avec le p’tit dans son siège d’auto tout emmitouflé parce qu’on avait pris la décision d’y aller à métro puisque la dernière fois qu’on avait conduit là-bas on était revenu avec une contravention.

On s’est rendu au métro de montmorency où nous avons fait la chasse au stationnement parce que bien entendu toutes les places étaient prises et heureusement avec mes yeux de lynx, nous avons suivi une pauvre dame qui n’avait rien demandée et qui s’était fait « spottée » par d’autre automobiliste qui se sont vite rendu compte qu’on était là les premiers.

Avec notre joie nous avons descendu jusqu’au métro, par chance comme cette station est neuve on avait des ascenseurs à notre disposition pour la poussette. Je tiens quand même à préciser que le trajet à quand même été ardue lorsqu’on s’est trouvé dans des stations moins bien rénové. Nous avons dû prendre les escaliers avec la poussette à bout de bras. Lorsqu’on a eu les bras morts on a pris les escaliers roulants ou nous avons bloqué la circulation mais nous avons quand même laissé passer les gens entre les escaliers pour ne pas trop s’attirer les regards méchants.

Lorsqu’on est finalement sorti du métro on s’est diriger vers le réseau des sports ou nous avions décidés de porter notre sac d’épicerie. On s’est rendu la d’un pas précipités puisqu’on avait hâte de faire notre bonne action. Lorsqu’on a vu le drapeau qui indiquait la fin de notre aventure, nous étions heureux d’être là mais à deux pas de la destination notre sourire s’est légèrement effacer. Il y avait personne de connu, peut-être une personne qui ne nous a même pas parlé puisque l’édifice est à plusieurs stations. C’est une dame qui m’est complètement inconnu qui nous a pris notre sac d’épicerie sans même nous attarder plus d’intérêts qu’il ne le faut.

Un peu déçu mais satisfait d’avoir fait un bon geste nous avons été au studio de TVA pour aller voir si là-bas il y aurait des gens qu’on aurait vu leur visage quelques part. On s’est rendu là-bas de peine et de misère puisqu’avec une poussette ce n’est pas vraiment évident. Malheureusement là-bas non plus nous avons vu personne toute les personnes qui travaillait à ramasser des sous était des bénévoles qui semblait plus parler avec d’autre bénévoles que de ramasser des sous. Nous avons vidé nos poches pour leur donné de la monnaie et nous sommes retournés à RDS pour voir si quelqu’un était descendu entre temps. Je vous laisse deviner la suite. Seulement un homme, je ne sais pas s’il travaillait pour TV5 ou Météomédia ou simplement un bénévole qui nous a fait la discussion quelques minutes nous disant que les gens avait été généreux en argent mais très peu avec les aliments qu’on pouvait leur donné. Ce fut agréable à ce moment-là d’être important pour lui une fraction de seconde. Alors on est reparti avec le sourire.

J’ai quand même été déçu je ne comprends pas pourquoi il appelle ça la guignolée des médias s’ils ne sont même pas présent le trois-quarts de la journée je me sens un peu stupide d’avoir cru que se serai des gens que je vois à la télé ramassé le peu que je pouvais donner. J’ai l’impression d’avoir été naïve. Je suis quand même fière d’avoir donnée c’est ce qui compte au fond.

Publicités

2 réflexions sur “ La Grande Guignolée des médias. ”

  1. C’est decevant surtout quand on pense a la route que tu as fait mais dans un autre sens, il fallait pas s’attendre a plus que ca. C’est triste mais c’est souvent pour une question d’image. Une fois, j’ai passer devant et je me suis fait soliciter, a ce moment j’etais a l’universiter et j’etais pas vraiment en moyens. On m’a presque fait sentir cheap de rien donner jusqu’a ce que je me fache et que je leve le ton « Aye, je suis une mere monoparental aux etudes, j’aurais besoin d’un don moi meme comment voulez vous que je donne de quoi?? » Bref, maintenant je prefere faire ma par ailleur, comme offrir des jouets directement a des gens et etc plutot que passer par des organismes.

  2. Je sais me le but c’étais de voir des gens qu’on voyait à la tivi, je sais que c’est un peu ridicule mais on s’était dit que si on allait à RDS on avait plus de chance de voir du monde, mais pour vrai il y avait pratiquement personne. Tsé je veux dire si au moins les gens descendais de leur bureau pendant 1 h et qu’ils fasse le relais. Anyway je suis contente d’avoir été porter des trucs mais déçu que c’est de la fausse représentation haha.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s